Accueil Le Forum
La boutique
dentelle en Guipure d'Irlande
DENTELLE EN GUIPURE D'IRLANDE
Lors d'une grande famine en Irlande vers le milieu du XIXème siècle on a essayé de traduire au crochet les dentelles du Point de Venise afin de créer une industrie domestique pour la population appauvrie. Les premiers essais de ce travail ont donné un excellent résultat et cette industrie domestique s'est maintenue avec plus ou moins de succès suivant les caprices de la mode.
Ces guipures montrent de riches motifs floraux, soit plats, soit en relief, reliés par un réseau au crochet et terminés à l'extérieur tantôt par un bord uni, tantôt par des dents ou des festons. ce qui caractérise l'exécution des motifs c'est qu'au début les mailles au crochet sont exécutées au dessus d'un gros bourdon au lieu d'être piquées dans une chaînette de mailles en l'air comme dans le crochet ordinaire. De plus, les motifs au crochet terminés doivent être bâtis sur un calque en lustrine  celui-ci en plus des contours des motifs comprend des lignes auxiliaires, indiquant la direction à suivre pour exécuter le réseau et les bords extérieurs.
Tout étant préparé, on exécute le réseau qui doit être attaché à l'intérieur dans tous les sens aux motifs au crochet. Lorsque le réseau est terminé sur toute la longueur du calque on fait un rang de mailles en l'air dans le sens de la longueur, afin d'obtenir un bord droit par dessus lequel on exécute plus tard un talon ou des dents.
La chaînette de  mailles en l'air est raccordée par des brides avec le réseau pour égaliser les bords. La dentelle terminée est détachée de la lustrine et tous les fils de faufilage sont enlevés.

Référence bibliographique : "encyclopédie des ouvrages de dames" de Thérèse de Dillmont.

 
   

Comment réaliser cette fleur.

Cliquer ici ou sur la photo ! 

Comment réaliser ces cercles

Cliquer ici pour voir la réalisation